La randonnée est une activité en plein air qui offre une évasion bienvenue de la routine quotidienne et une connexion privilégiée avec la nature. Que vous soyez un randonneur expérimenté ou un débutant enthousiaste, la clé d’une expérience réussie réside dans une préparation adéquate et dans un matériel indispensable de randonnée!

Avoir le bon matériel est essentiel non seulement pour votre confort, mais aussi pour votre sécurité.

Cet article se propose de passer en revue les éléments indispensables à emporter pour que votre aventure en plein air soit agréable, sécurisée et mémorable. De l’équipement de base aux accessoires pratiques, découvrez tout ce qu’il vous faut pour être prêt à affronter les sentiers de randonnée avec confiance.

Première étape, bien définir ces besoins et le type de randonnée envisagé.

Avant de choisir l’équipement à emporter, il est essentiel de déterminer les spécificités de votre randonnée. Commencez par définir le type de randonnée que vous envisagez en fonction des caractéristiques de votre itinéraire, telles que la durée, la distance, le dénivelé et la difficulté technique. Tenez également compte des conditions environnementales, comme le climat, la saison et la météo.

En évaluant ces aspects, vous pourrez sélectionner le matériel adéquat à glisser dans votre sac de rando et les vêtements appropriés à porter durant votre aventure.

matériel-randonnée

La première étape va consister à estimer la durée de votre sortie. Si vous n’avez pas l’habitude de cela, il vous suffira de vous référer aux différents guides disponibles dans les offices de tourismes ou sur internet. 

Le matériel de base reste relativement similaire que vous partiez pour une courte promenade de quelques heures ou une randonnée d’une journée. Cependant, la planification devient plus complexe lorsque vous envisagez un trek de plusieurs jours, notamment en ce qui concerne la quantité d’eau et de nourriture à emporter.

Attention, en plus de la durée de votre sortie, il vous faudra évaluer le dénivelé de votre itinéraire. Il sera peut-être intéressant de chercher à alléger le plus possible votre sac si vous envisagez une sortie de plusieurs jours.

Attention à bien consulter la météo avant de partir.

Cela peut paraître anecdotique pour certains, mais nous vous conseillons de systématiquement consulter la météo si vous souhaitez partir plusieurs heures. En effet, notamment en montagne, la météo peut très vite changer et passer d’un grand ciel bleu à un orage.

Quelque soit la météo annoncée, il vous faudra obligatoirement glisser une veste imperméable au fond de votre sac.

randonnée-accessoire-sécurité

1: une paire de chaussures de randonnée adaptée à votre pratique.

Le choix de la chaussure de randonnée est primordial. Que vous partiez pour une sortie de quelques heures ou pour plusieurs jours, il faudra prendre le temps de la réflexion. Nous ne pouvons que vous conseiller de tester votre paire sur de petites “balades” afin d’habituer votre pied à la chaussure. Cela pourra éviter bien des déconvenues durant votre prochaine randonnée.

Si vous envisagez une rando de quelques heures ou à la journée, une paire légère pourra parfaitement convenir. Ce type de chaussures est souvent proposé soit avec une tige haute ou basse. Pour ma part, je suis plus à l’aise avec une chaussure basse (ou même une chaussure de trail).

Pour une rando à la journée nous vous conseillons par exemple le best-seller mondial : les Merrell Moab 3 ou encore les Hoka Summit

millet-randonnée-trek

Une marche plus longue sur plusieurs jours nécessitera une chaussure plus robuste. Cela permettra de compenser le poids de votre sac sans pour autant diminuer l’efficacité d’amorti de la chaussure. La tige sera certainement plus haute et tiendra mieux le pied. De plus, la paire possèdera des renforts plus prononcés sur l’avant du pied mais aussi latéralement. De quoi vous mettre à l’abri en cas de choc.

Nous pensons à des modèles comme les Hoka Tor Ultra ou bien les Millet Trident GTX.

2. Un sac à dos adapté et confortable.

Le sac à dos de randonnée est d’après moi l’accessoire indispensable pour de la randonnée. J’irais même plus loin en disant qu’il vous faudra prendre le temps d’analyser vos besoins afin de faire le bon choix. Un sac non adapté sera désagréable à porter ou bien vous limitera dans le transport de votre matériel.

Une fois encore, si vous partez à la journée un sac d’une vingtaine de litre devrait suffir à transporter de l’eau, de la nourriture et de quoi vous changer si besoin. Toutes les marques proposent des sacs adaptés au randonnée à la journée. J’ai testé il y a quelques temps un sac Deuter qui pourrait convenir pour une utilisation polyvalente (randonnée et vélo notamment).

avis-sac-freeride-ortovox

Si vous optez pour une sortie plus longue sans pour autant avoir besoin d’emporter le nécessaire pour bivouacer, un sac de 30 litres sera parfait. Il pourra sans mal transporter votre nécessaire (eau, nourriture et vêtements) mais aussi une trousse de premier secours ou encore des capes de pluie. Si vous envisagez une activité sportive comme l’alpinisme ou le ski de randonnée, cette contenance permettra de ranger le matériel spécifique à votre pratique.

Je pense notamment au sac Ortovox Ravine qui est un bijou de technologie qui ravira les sportifs.

Enfin, un sac plus important de plus de 40 litres sera à envisager si vous compter partir durant plusieurs jours et qu’il faut transporter de quoi dormir. Attention, à bien équilibrer la charge à l’intérieur du sac afin de ne créer de déséquilibre.

J’ai testé le sac Osprey Aether de 55 litres qui se révèle être l’un des meilleurs dans cette catégorie. La marque Millet propose également du très bon matériel avec entre autre le Millet Ubik 50.

randonnée-famille

3. Une bonne veste imperméable de randonnée.

Encore une fois, l’éventail des choix et très large et il vous faudra vous renseigner afin de choisir la bonne veste. 

Toutes les marques proposent de nombreux produits se ressemblant beaucoup. De quoi se perdre assez facilement dans autant de caractéristiques! Les critères importants d’une veste de randonnée sont l’imperméabilité et la respirabilité.

L’imperméabilité est évaluée en “schmerber”. Le minimum pour rester au sec serait de 10000 schmerbers, une donnée atteinte par toutes les vestes. Cependant, ce score ne permettra peut-être pas de rester au sec si vous essuyer une grosse pluie durant une journée entière. 

Nous vous recommandons soit de prendre une veste disposant d’une membrane Gore-Tex soit d’atteindre un score de 20-30000 schmerbers.

Voici quelques exemples de vestes que j’ai pu tester et qui s’avère efficace. La veste Haglofs Lim 2 se positionne comme une veste haut de gamme qui permettra de rester au sec.

Si vous cherchez une veste sportive qui permettra de pratiquer différents sports d’hiver, nous vous conseillons la The North Face Jazzi

jazzi-randonnée-north-face

4. Une veste chaude de type polaire.

La veste polaire ne sera pas forcement un indispensable pour toutes vos randonnées. En effet, si vous pratiquez en plein été, il y a de forte chance que n’ayez pas besoin d’une veste chaude, surtout si vous partez à la journée.

En revanche, si vosu partez tôt le matin ou que le soleil n’est pas de la partie, nous vous conseillons d’en glisser une au fond de votre sac. Le temps des polaires très lourdes et très épaisses est révolu. Les marques rivalisent d’imagination afin de concevoir des produits thermiques ultra légers.

J’ai eu la chance de tester la veste Ortovox Fleece Light Grid qui se révèle être un atout indispensable à ma garde-robe de rando! J’ai été bluffé par son rapport poids-chaleur incroyable.

Vous pouvez également consulter notre classement des meilleures polaires de randonnée via ce lien.

5. Un pantalon déperlant ou imperméable pourra être fort utile.

Le pantalon est souvent un produit que nous négligeons… cependant, pour avoir eu la chance de tester différents pantalons de randonnée, je me rends compte qu’il existe de grandes différences de qualité.

Par exemple, le pantalon Hopaal se positionne comme un produit haut de gamme, et l’on peut constater une réelle différence dans la résistance globale du tissu. De plus, il est déperlant, c’est-à-dire que l’eau ne pénètre pas facilement et qu’il vous garde au sec sous une pluie fine. Lors de mon test, je n’ai constaté aucune différence avec un pantalon dit imperméable. J’ai effectué plusieurs randonnées sous la pluie et je suis toujours resté au sec. Bluffant !